D’apparence très sécuritaire, les cigarettes électroniques demandent quand même de prendre quelques précautions pour éviter les catastrophes pendant la charge.

Un accu n'explose pas en mille morceaux comme une bombe. Lorsqu'on dit qu'un accu explose, en réalité, on parle de dégazage : la chimie de l'accu étant détériorée, il produit un puissant jet de matières inflammables en continu, un peu comme un chalumeau, qui peut potentiellement créer des brûlures ou mettre le feu.

Heureusement, pour éviter ça, on peut observer quelques règles de sécurité simples à mettre en place.

La charge des batteries de vos boxs doit se faire à l’aide du cordon fourni et d’un chargeur USB adapté à votre cigarette électronique. Avant d’utiliser un chargeur, vérifiez l’ampérage de sortie (indique par la mention « Output ») sur le chargeur. C’est généralement écrit en tout petit dessus. Si cette mention n’apparaît pas, utilisez un autre chargeur.

Votre cigarette électronique peut, selon les modèles, être chargée à 0,5A, 1A, 2A ou 2,5A. Plus l’ampérage est élevé, plus la charge sera rapide.

Pour les cigarettes électroniques à accu(s), même si vous pouvez les recharger via la box, préférez l’utilisation d’un chargeur spécifique qui offrira une meilleure charge et plus de sécurité. En effet, en chargeant vos accus directement dans la box, vous vous exposer à une surchauffe, aux courts-circuits et au dégazage de vos accus (donc a un gros risque d’incendie).

Que votre cigarette électronique fonctionne avec une batterie intégrée ou des accus, ne laissez pas votre appareil charger sans surveillance et choisissez un endroit ininflammable.

En respectant ces quelques principes de sécurité, vous chargerez vos cigarettes électroniques et accus dans les conditions les plus sécurisantes qui soient.